4 pistes pour mieux former les ingénieurs à l’innovation et l’entrepreneuriat

Dans un de mes premiers articles de ce blog, je pointais du doigt le manque d’ingénieurs qui choisissent la voie de l’entrepreneuriat.

Seul 1 ingénieur français sur 16 fonde son entreprise ! et la France, rapporté au nombre d’habitants, crée trois fois moins de start-up que les Etats-Unis.
Ce sujet important pour l’avenir de la France a récemment été traité par  l’institut Montaigne (pas trois polytechniciens) dans un rapport adressé au gouvernement : « Adapter la formation de nos ingénieurs à la mondialisation ».
Et si vous n’avez pas le temps de lire ce rapport, vous pouvez vous intéresser directement aux 10 propositions qui ont été formulé.

L’amorçage d’activité en 4 objectifs

Le secret d’un amorçage d’activité réussi, c’est de ne pas considérer le développement de son entreprise de façon trop linéaire. L’entrepreneur doit être préparé à l’incertitude et aux difficultés de développement commercial avec peu de moyens. Le dirigeant est constamment tiraillé entre deux forces antagonistes : rechercher la croissance (prendre des risques, investir..) et dépenser avec parcimonie.

Ainsi, l’entrepreneur doit se concentrer sur 4 objectifs fondamentaux :

Bilan du mois de janvier 2011

C’est quand même bizarre, chaque année, vers le mois de janvier, je me fait la même réflexion :  mais pourquoi nous (les humains) n’hibernons pas telles les marmottes en hiver ?

Quand il fait -5 dégrée le matin et qu’il faut que je prenne ma moto pour aller en cours, j’ai toujours une petite larme à l’oeil !
Bon la bonne nouvelle c’est qu’on vient d’achever ce mois terrible de janvier et donc qu’on se rapproche du printemps petit à petit.

L’avancement de mes projets

Welcome back dans la section Fil Orange, où je parle plus particulièrement de mes projets perso.

Je vais donc aujourd’hui vous parler du projet de création d’entreprise sur lequel je travaille dans le cadre de mon mastère spécialisé à l’EMLYON.
Nous sommes 5 à travailler sur ce projet et globalement c’est un projet qui vise à proposer aux particuliers de personnaliser leurs véhicules automobiles.

Les 3 facteurs de succès en création d’entreprise

Nous avons vu dans l’article précédent, les facteurs clés de succès liés au lancement de produits.

Il s’agit ici de traiter les 3 facteurs principaux qui ont un impact sur le succès ou l’échec d’une entreprise : Le facteur humain, Le positionnement stratégique et les aspects juridiques et financiers.

Subscribe to RSS Feed Suivez-moi sur Twitter