Les 3 facteurs de succès en création d’entreprise

Nous avons vu dans l’article précédent, les facteurs clés de succès liés au lancement de produits.

Il s’agit ici de traiter les 3 facteurs principaux qui ont un impact sur le succès ou l’échec d’une entreprise : Le facteur humain, Le positionnement stratégique et les aspects juridiques et financiers.

1- Le facteur humain

L’adéquation entre l’entrepreneur et le projet qu’il porte est la composante principale de la réussite de la création. Les bons investisseurs misent sur le profil du porteur de projet plus que sur le projet lui-même, c’est la raison pour laquelle ils évaluent certaines composantes de sa personnalité et de son environnement :
– L’entrepreneur est-il un « homme produit » ou un « homme marché », autrement dit, raisonne t’il comme un ingénieur qui recherche à créer le meilleur produit au monde ou comme un businessman qui recherche à adapter un produit à un marché solvable. Je vous laisse deviner le profil que les investisseurs fuient comme la peste !
– L’entrepreneur connait-il le marché qu’il vise ? Connait-il le secteur d’activité et les acteurs de ce marché ?
– L’entrepreneur maitrise t-il les facteurs clés de succès et d’échec majeurs de son projet ?
– Quels sont les limites que se fixe l’entrepreneur ? Comment son entourage perçoit-il son projet et comment est-il soutenu ? Comment va-t-il évoluer dans les prochaines années ?

2- Le positionnement stratégique

Les investisseurs sont très attentifs au positionnement stratégique du projet. Car ils savent que l’idée du projet peut évoluer dans les premières années, mais changer d’industrie ou de secteur d’activité est bien moins probable.
Ainsi le raisonnement se fait à partir de la matrice de Porter.
– Quels sont les produits de substitutions ?
– Quel est le risque de nouveaux entrants ?
– Quel est le degré de maitrise des sous-traitants ?
– Quel est le degré de maitrise des clients ?
L’ensemble de ces données permet d’évaluer la pertinence du positionnement stratégique initial et également de constater si l’ensemble de ces données ont correctement été analysées par le porteur de projet.

3- Les aspects juridiques et financiers du projet

Les aspects juridiques essentiels posent la question première de vérifier que le projet respecte les lois actuelles.
Dans un second temps, il faut envisager l’éventualité de l’évolution des textes de lois et donc l’impact que cela pourrait avoir sur la société.
Ensuite, les aspects juridiques concernent la propriété intellectuelle de l’innovation, un brevet à t-il été déposé ?  Le porteur possède t-il le brevet ?

Concernant les aspects financiers, une première analyse consiste à vérifier l’adéquation entre les fonds réunis par le porteur de projet et les fonds nécessaires pour faire vivre le projet pendant les premiers mois (le besoin en fond de roulement + les investissements + les possibles pertes au démarrage).
Dans un second temps on validera avec la plus grande précision possible, le temps nécessaire pour atteindre le point mort.
Et pour finir, on mesurera la rentabilité possible et les chances d’attirer des investisseurs au capital.


Ainsi, au travers de ces 3 facteurs principaux, un investisseur peut évaluer l’intérêt d’un projet de création d’entreprise et pourra par la suite étudier davantage la pertinence de la valeur ajoutée proposée par l’entreprise et son adéquation avec le marché.


C-E SERRE

Related Posts with Thumbnails
You can leave a response, or trackback from your own site.

3 Reponses a “Les 3 facteurs de succès en création d’entreprise”

  1. William dit :

    Tu as aussi la capacité d’exécution. Pr exemple il y a beaucoup de boites qui se plantent parce qu’elles sont fondées uniquement par des commerciaux qui n’ont pas réuni des fondateurs techniques dans leur équipe. Ils doivent aller chercher ces compétences en externe et se plantent quand ils n’ont plus de cash pour payer les prestataires.
    William recently posted..Automatiser des taches avec Imacros – Visiter les pages à la chaine

  2. […] Ce billet était mentionné sur Twitter par Alexandre B, Futur Entrepreneur. Futur Entrepreneur a dit: Les 3 facteurs de succès en création d’entreprise – http://tinyurl.com/63cmzkv […]

  3. Johann dit :

    Je pense qu’il faut aussi savoir faire une bonne analyse des risques. Ca permet de ne pas être pris au dépourvu et de connaitre ses futures faiblesses.

Repondre a Les tweets qui mentionnent Les 3 facteurs de succès en création d’entreprise | Futur Entrepreneur -- Topsy.com

CommentLuv badge

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Subscribe to RSS Feed Suivez-moi sur Twitter