Finance pour débutants : L’effet de levier

Pour monter une entreprise, il faut de l’argent. Là je ne vous apprends rien.
Cet argent peut provenir de plusieurs sources, mais globalement on distingue deux choses :
– L’argent des actionnaires, qui sont les propriétaires de l’entreprise.
– L’argent des « préteurs » que sont généralement les banques.

Les actionnaires prennent un vrai risque car ils peuvent tout perdre. Ce risque exige donc un retour sur investissement plus ou moins rapide et plus ou moins important grâce aux dividendes.
Les préteurs louent des fonds en contrepartie d’une rémunération en forme d’intérêt. Le taux d’intérêt pratiqué est directement lié aux risques pris par le préteur (risque élevé > taux élevé).

Une entreprise doit donc dégager une marge assez importante pour pouvoir rémunérer ses actionnaires et rembourser les prêts (aux banques). S’il reste de l’argent ou pourra le réinvestir dans la société.

Pour mesurer si l’entreprise dégage cette marge, on mesure la « rentabilité financière » (RF) qui est le rapport entre le résultat net et le montant des capitaux employés (cad l’argent des actionnaires)

Par exemple, si vous créez une société avec un capital de 10 000€ et que à l’issue du premier mois vous avez un résultat net de 720€, alors la RF= 720/10000 = 7.2%.

Maintenant, vous voulez booster votre rentabilité. Vous aller donc utiliser l’effet de levier.
Au lieu d’investir 10000 € de capital, vous allez investir 5000€ et emprunter le reste à un taux d’intérêt de 6%.
Vous allez donc dégager un résultat inférieur à précédemment étant donné qu’il vous faut payer la banque.
Cependant vous payerez moins d’impôts puisque vous avez moins gagné (Le montant de votre impôt est calculé après paiement des intérêts).
Votre résultat net sera donc d’environ 540€ (sur le même modèle que précédemment) et donc votre RF sera de 540/5000= 10.8%. Vous avez donc une meilleure rentabilité grâce à l’usage de la dette !

Donc globalement, plus votre entreprise est endettée, c’est-à-dire que le rapport Dette/Capital est élevé, plus votre rentabilité sera bonne.
Cependant pour la plupart des entreprises, le rapport tourne autour de 1, car au delà, la banque prend de gros risques.
En effet, l’effet de levier peut se transformer en « effet de massue » si votre rentabilité se dégrade :
Si votre marge opérationnelle se dégrade, plus vous êtes endetté, plus votre rentabilité financière s’effondrera rapidement.
Il existe donc un effet multiplicateur du recours à la dette qui agit comme un accélérateur, dans un sens comme dans l’autre.

Alors, allez-vous vous endetter beaucoup, moyennement, un peu ?
Cela dépend de votre estimation de gains possible et de la constance de ces gains (cad votre marge opérationnelle).
Si la rentabilité des capitaux que vous engagez est difficilement prévisible, du fait d’un marché insuffisamment connu, de turbulences sur les marchés ou d’une possible perte de compétitivité alors il n’est pas conseillé de recourir à un bras de levier élevé.

Pour en savoir plus sur ce sujet que j’ai essayé d’expliquer simplement et sans rentrer dans les détails, vous pouvez consulter les liens suivants :
http://webetab.ac-bordeaux.fr/Etablissement/SudMedoc/ses/1999/lev_acc1.htm
http://www.ecogesam.ac-aix-marseille.fr/Echang/FAQ/efflev.htm
https://intranet.escpeurope.eu/~bmt/thib/publi/eff_lev.pdf

CES.

Crédit photo: alancleaver

Related Posts with Thumbnails
You can leave a response, or trackback from your own site.

5 Reponses a “Finance pour débutants : L’effet de levier”

  1. Loïc M dit :

    Salut CES,

    Après avoir eu l’occasion de lire tous les posts précédents je publie enfin mon premier commentaire.
    Tout d’abord encore une fois bravo pour le lancement de ce blog 🙂

    Effectivement l’effet de levier généré par les emprunts bancaires peut être un vrai plus et il est important je pense qu’un entrepreneur s’y intéresse de près.

    Il pourrait également être intéressant de parler dans un prochain article des moyens/variables sur lesquelles jouer pour faire augmenter le RCE (frais fixes et variables, immobilisations, stocks et créances, etc) car j’imagine que cela peut être utile à quelques futurs entrepreneurs qui n’auraient pas encore eu l’occasion de se former aux bases de la finance.

  2. futurentrepren dit :

    Oui effectivement comme tu le dis, la dette n’est pas l’unique moyen de faire évoluer le RCE. La baisse des frais fixes et variables permet d’augmenter sa marge unitaire et donc d’augmenter son RCE. J’essaierai d’en parler dans un prochain article.

  3. Immo-danger dit :

    Merci pour cette explication très révélatrice sur l’usage de l’effet de levier lors du lancement d’une entreprise. Un autre type d’investissement utilise aussi pas mal l’effet de levier pour améliorer la rentabilité : il s’agit de l’immobilier.

    Là aussi il faut être en mesure de bien analyser les risques d’un mauvais investissement car si l’effet de levier permet d’augmenter la rentabilité, il est aussi multiplicateur des pertes potentielles…
    Immo-danger recently posted..Quelle est la rentabilité d’un achat immobilier dans les 100 plus grandes villes françaises ?

  4. CréditPolis dit :

    Très bon article,

    cependant les taux en crédit professionnel sont bien plus bas que 6%. Nous, par exemples, nous avons du 3,75 %

    Le crédit pour se lancer, je dirai que c’est primordial !

  5. Merci pour cet article très complet sur le fonctionnement de l’effet de levier pour maximiser ses bénéfices et gagner plus d’argent. Cependant il faut faire attention aux effets pervers de cette méthode, aussi appelée le “coup de massue”
    Maxime de Meilleurs Rendements recently posted..Retour de vacances et remise en perspectives

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Subscribe to RSS Feed Suivez-moi sur Twitter