7 Erreurs de recrutement dans les start-up

Grace au site 4Entrepreneur, nous avions précédemment reçu 25 conseils d’entrepreneurs à entrepreneurs.

Voici à nouveau une traduction d’un article paru sur le même site qui vous aidera si vous démarrez votre entreprise : une liste de bons conseils pour éviter les erreurs de recrutement.

Construire une bonne équipe n’est jamais facile.
Un rapide regard sur le monde du sport le confirme. Les entraîneurs vont et viennent, les joueurs sont libres de chercher de nouvelles équipes et les propriétaires sont libres de signer des joueurs qui répondent à certains rôles dans les limites de la masse salariale.

En affaires, c’est tout aussi difficile…Même les entreprises établies souffrent d’une mauvaise embauche et des erreurs de team-building. Mais contrairement à une startup, ces entreprises peuvent se permettre de faire une erreur d’embauche, sans incidence significative sur leurs activités globales.

Malheureusement, les start-up ne peuvent pas se permettre une erreur d’embauche. Une personne qui n’est pas compétente pourrait signifier que 25 ou jusqu’à 50 pour cent de votre force de travail est maintenant un gros problème.

Heureusement il y a  quelques règles à suivre. La plupart des problèmes de recrutement se produisent en raison d’une recherche de réduction des coûts ou de ne pas avoir une vision claire de la direction dans laquelle doit se diriger l’entreprise.
Pour éviter tout problème, voici les sept premières erreurs de recrutement de nombreuses startups :
1- Engager quelqu’un juste parce que vous le connaissez. C’est à dire des amis, anciens collègues, membres de la famille, vos propres enfants ou votre conjoint. Vous aurez besoin d’un sens de l’objectivité et de la responsabilité sur votre le lieu de travail. Amis et famille s’attendent à être traités avec un autre standard.

2- Embaucher quelqu’un pour “l’aider.” Certains entrepreneurs ont de l’empathie pour les travailleurs au chômage ou en difficulté. Être un «sauveur» pour aider quelqu’un n’aidera pas votre entreprise.  Engagez plutôt quelqu’un qui peut apporter une valeur ajoutée à votre entreprise.

3- Vous associez à quelqu’un car vous n’avez pas les moyens de l’embaucher. Si vous le faites, vous renoncez à une partie de votre entreprise pour quelqu’un qui pourrait ne pas comprendre les devoirs entrepreneuriaux. Essayez plutôt d’externaliser des projets sur une base forfaitaire. Pensez aussi qu’il sera plus facile de se retirer de votre entreprise si quelque chose tourne mal lorsque vous en détenez la majeure partie.

4- Engager quelqu’un pour faire un peu de tout. Une approche multi-fonctions est nécessaire pour le propriétaire de l’entreprise. Mais les fonctions spécifiques d’une entreprise doivent être réalisées par des spécialistes. La réalité est que la plupart des gens n’ont tout simplement pas  les compétences ou l’expertise pour assurer différentes fonctions. La clé est de trouver des gens avec des compétences qui complètent les vôtres, et mettre ces personnes dans des emplois spécifiques avec des rôles spécifiques.

5- Utiliser l’embauche bottom-up plutôt que Top-down. Si vous cherchez à recruter quelqu’un, regardez plutôt des compétences spécifiques pour un faible diplôme plutôt qu’un généraliste bien diplômé. Faites progresser vos employés et donnez leurs de nouvelles responsabilités. Votre entreprise se développera avec  un « socle » d’employés qui progressent.

6- Ne pas connaitre le travail pour lequel vous voulez embaucher. Embaucher pour embaucher, ou embaucher un généraliste pour apporter de l’ordre ne sont pas de bonnes stratégies. Définissez clairement les rôles de vos employés. Non seulement pour éviter d’embaucher une personne non-productive dans un rôle mal défini mais aussi pour commencer à attirer les gens qui apportent une réelle valeur.

7- Embaucher pour déléguer ce que vous détestez. Vous devriez embaucher des personnes ayant des compétences complémentaires. N’embauchez pas un comptable si vous savez faire votre comptabilité mais renforcez plutôt votre équipe opérationnelle.

L’art de l’embauche est de trouver les bonnes compétences, des personnalités et des attitudes pour s’adapter à votre vision d’ensemble et à la mission de votre entreprise. Avec ces 7 points en tête, il vous sera plus facile d’embaucher de bonnes recrues qui bénéficieront à votre entreprise sur le long terme.

CES.

Related Posts with Thumbnails
You can leave a response, or trackback from your own site.

3 Reponses a “7 Erreurs de recrutement dans les start-up”

  1. Livret A dit :

    Et par dessus tout, l’une des plus grandes erreurs est d’embaucher quelqu’un pour ses diplômes seulement sans vérifier son niveau professionnel ! Je vois tous les jours des bac+5 mais qui ne savent même plus aligner une phrase correctement en français !

  2. futurentrepren dit :

    OUi je suis tout à fait d’accord, d’ailleurs ce blog est pour moi l’occasion de bosser mon orthographe car il est vrai que je n’étais pas non plus une flèche dans ce domaine…
    Après, les diplômés sont rarement compétent immédiatement, ils ont besoins d’environ 6 mois pour bien comprendre ce qu’on leur demande et commencer à appliquer leurs enseignements, en particulier les Bac+5 qui apprennent surtout des concepts peu connectés dans le monde professionnel.

  3. DPE dit :

    M’enfin ça me fera pas changer d’avis sur ce problème , c’est rncore à cause de sarkozy tout ça :-)

Laisser un commentaire


− quatre = 4

CommentLuv badge

Subscribe to RSS Feed Suivez-moi sur Twitter